Archives de Tag: Lire à Limoges

Lire à Limoges 2017. du 31 mars au 2 avril .

    Littérature, BD, jeunesse, polar… Chaque année, près de 300 auteurs viennent présenter la production littéraire régionale et nationale lors de tables rondes, entretiens, lectures, remise de prix et dédicaces.

RDV à Limoges, au Champ de Juillet du 31 mars au 2 avril 2017.

Publicités

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le salon « Lire à Limoges »

Historique année après année et Invités d’honneur.

http://www.ville-limoges.fr/images/stories/pdf/culture/lal/historiquelal.pdf

Image

« Lire à limoges 2015 » décernera six prix littéraires .

prix

Salon « Lire à Limoges ». Philippe Paret des PULIM, habituées des Rencontres, y dédicacera le 11 avril 2015.

Philippe Paret  dédicacera son ouvrage  Le communisme rural en Haute-Vienne. Etude d’une culture politique de la Libération à la fin des années 1960 sur le stand des PULIM au salon Lire à Limoges le 11 avril 2015- 

Jacqueline Hoareau-Dodinau

Professeur d’histoire du droit

Directrice des PULIM Présidente de l’AEDRES (association des éditeurs de la
  Recherche et de l’enseignement supérieur)

Le communisme français n’a pas été seulement celui des ouvriers. Dès l’entre-deux-guerres, de nombreuses communes des campagnes ont dirigé leurs suffrages vers le PCF, en contradiction avec l’image conservatrice qui colle souvent aux paysans en matière politique. Cette implantation précoce ne s’est pas démentie à la Libération, bien sûr en lien avec l’aura acquise par le parti dans la Résistance. C’est ainsi que la Haute-Vienne, dont les campagnes sont les dépositaires d’une tradition rouge et contestataire remontant au XIXe siècle, sont devenues à la fin de la guerre et jusque dans les années 1980 un véritable bastion communiste, malgré le poids considérable de l’autre parti de gauche dans le département, la SFIO.
Cet ouvrage se propose de retracer l’historique de cette implantation au cours d’une période charnière dans le monde rural: celle qui court de la Libération à la fin des années 1960, alors que la civilisation paysanne est en train de disparaître. Se dessine une manière d’être communiste à la campagne fortement liée à une identité locale et donnant naissance à une culture politique en apparence paradoxale, au croisement de l’idéologie, des structures et des intérêts portés par le PCF d’une part, des représentations et des revendications des paysans haut-viennois d’autre part. Ces derniers, dans un département marqué par la petite propriété, ne souhaitent pas la révolution prolétarienne ou la collectivisation des terres, mais la protection de leur métier et de leur mode de vie, dont ils sentent bien toute la fragilité sous les coups que leur portent l’essor du productivisme agricole et la dernière vague de l’exode rural.

Ils seront au Champ de Juillet à l’occasion de Lire à Limoges (10/11/12 avril 2015)

Lire Limoges2015138

Article du Populaire afffèrent à « Lire à Limoges ».

 

Lire à Limoges 2014. Les 4, 5 et 6 avril sous châpiteau au Champ de Juillet.

Lire à Limoges 2014

Les 4, 5 et 6 avril, Esplanade du champ de Juillet

Pendant trois jours, plus de 300 auteurs de littérature générale, régionale, jeunesse, et bande dessinée, viendront à votre rencontre grâce aux séances de dédicaces, rendez-vous littéraires, animations, et conférences organisés sur des sujets d’actualité ou de société.

Pour cette nouvelle édition, la Ville de Limoges a choisi de mettre à l’honneur Françoise Chandernagor qui a toujours partagé sa vie entre Paris et le Limousin. Elle entre à 21 ans à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), et devient la première femme à sortir «major» de sa promotion. Elle intègre le Conseil d’Etat où elle va exercer différentes fonctions juridictionnelles, et assume parallèlement des responsabilités administratives dans le domaine économique. Elle accepte également à titre bénévole des missions dans divers organismes caritatifs ou culturels. En 1994, elle quitte l’administration pour se consacrer à l’écriture. Depuis 1981, date à laquelle elle a publié « L’Allée du Roi », Françoise Chandernagor a écrit neuf romans sur la société contemporaine ou l’Histoire. Membre de l’Académie Goncourt depuis juin 1995, elle en est actuellement la trésorière.

Des rencontres et des conférences                                                                                               Les rencontres, conférences et entretiens, temps d’échange toujours très attendus par le public, seront organisés dans les grands équipements culturels de la ville (Bibliothèque francophone multimédia, Opéra-Théâtre, conservatoire) : un grand entretien avec Françoise Chandernagor, la projection du film « Despair » de Rainer Werner Fassbinder en présence de l’actrice principale du film Andréa Ferréol, une rencontre avec Louis Velle et Frédérique Hébrard sur La Demoiselle d’Avignon, des tables rondes, animées par le journaliste Eric Portais, rassemblant des auteurs autour d’un thème de société ou d’actualité, des rendez-vous littéraires sous le chapiteau et des lectures.

Un voyage avec le jeune public                                                                                                     L’une des priorités de « Lire à Limoges » est de développer les animations pour et avec le jeune public en amont et pendant le salon. C’est sur le thème du voyage que les élèves, de la maternelle au secondaire, vont s’exprimer lors de cette nouvelle édition. Sous le chapiteau, l’espace jeunesse permettra de présenter leurs projets et accueillera des ateliers et des spectacles répondant au thème choisi. Parallèlement, le nouveau projet « Livrez-vous » invitera les visiteurs à s’exprimer sur le thème « Votre plus beau voyage c’est…», témoignages présentés à l’entrée de l’espace jeunesse. La Bibliothèque francophone multimédia mettra en scène l’exposition « Ombres blanches » présentant au pôle jeunesse l’oeuvre de l’auteur-illustrateur Antoine Guilloppé à travers plusieurs de ses albums. Enfin, comme chaque année, la journée du vendredi sera consacrée aux rencontres écrivains-scolaires avec une centaine de rendez-vous organisés.

Des prix littéraires                                                                                                                       Comme chaque édition, « Lire à Limoges » récompensera les auteurs présents dans chaque catégorie : prix Izzo, prix « Coup de coeur jeunesse », tous deux remis par de jeunes lecteurs, prix « Ville de Limoges », récompensant un premier roman, prix « Coeur de France » et prix « Bande Dessinée ». Le Populaire du Centre remettra également son prix « Actu » couronnant un ouvrage faisant référence à l’actualité.

Quelques invités de « Lire à Limoges » sous réserve.                                                      (Liste complète disponible à compter du 17 mars) Philippe Besson, Calixthe Beyala, Richard Bohringer, Mireille Calmel, Marina Dedeyan, Régine Deforges, Pauline Delpech, Jonathan Destin, Michel Drucker, Andrea Ferréol, Elise Fischer, Frédérique Hébrard, Frédéric Lenormand, Cyril Massarotto, Maud Mayeras, Macha Méril, Mehdi (El Glaoui), Xavier de Moulins, Loïk Le Flock-Prigent, Gilles Paris, Katherine Pancol, Pia Petersen, Michel Peyramaure, Mazarine Pingeot, Jean-Michel Riou, Alex Taylor, Zoé Valdès, Louis Velle, Maryse Wolinski, …. et en BD : Patrick Sobral, Chloé Cruchaudet, Michel Rodrigue, Christian Rossi…

http://www.ville-limoges.fr/index.php/fr/component/content/article/2090?layout=actualites

http://www.ville-limoges.fr/index.php/fr/component/content/article/2090?layout=actualites

Madame Boulestin sera présente -avec Aliènor d’Aquitaine- aux Rencontres littéraires et artistiques des 22 et 23 novembre 2013 à limoges-Corgnac.

Nous  vous avions  déjà présenté  dans nos  colonnes  l’ouvrage  consacré par Madame  Boulestin à celle  qui  recueillit le dernier  soupir de son fils  Richard Coeur de Lion à Châlus, à savoir Aliénor d’Aquitaine                                                  https://livresettoiles.wordpress.com/2013/06/20/monique-boulestin-publie-le-roman-dalienor/

Si nous revenons  aujourd’hui , c’est pour  vous  communiquer  une trés  bonne nouvelle, Madame  Monique Boulestin                                                                              https://livresettoiles.wordpress.com/auteurs-et-artistes/boulestin-monique/         a accepté  d’honorer de sa présence  les Rencontres littéraires et artistiques des 22 et 23 novembre prochain à Limoges Corgnac.

L’on sait  le rôle  fondamental qu’a joué Madame Boulestin dans le  développement  du salon du livre  de printemps « Lire à Limoges ». Puisse sa présence  contribuer  à lancer  sur d’aussi bons rails  la manifestation littéraire d’automne  limousine.

 

 

http://www.monique-boulestin.fr/

 

http://www.monique-boulestin.fr/

 

_

https://livresettoiles.wordpress.com/auteurs-et-artistes/boulestin-monique/ http://www.monique-boulestin.fr/