Archives mensuelles : avril 2014

Les éditions Reines des Prés annoncées aux « Rencontres littéraires et artistiques 2014 de Limoges Corgnac « 

une-histoire-dans-le-pre

Les Editions REINES des PRES publient des livres, des ouvrages, des cartes postales. Elles  réalisent des illustrations. Elles organisent des formations, des expositions.

En relation avec la nature, les Editions REINES des PRES sont témoins d’évènements qui deviendront sources de connaissance, univers poétiques ou découvertes originales.

Les Editions REINES des PRES concentrent des mots et des images, des images et des mots et donnent naissance à des musiques itinérantes au carrefour des saisons.

http://www.editionsreinesdespres.com/

Publicités

Laurent Bourdelas se penche sur le premier conflit mondial à la BFM de Limoges. Première quinzaine de mai 1914.

“Percer la chair”, une exposition mémorielle de Laurent Bourdelas du 1 er mai au 19 mai 2014

Laurent Bourdelas a suivi dans les archives familiales les traces de ses grands-pères, arrière-grand-père et grand-oncle.? - photo thomas jouhannaud

Laurent Bourdelas a suivi dans les archives familiales les traces de ses grands-pères, arrière-grand-père et grand-oncle.? – photo thomas jouhannaud

Ecrivain et historien, Laurent Bourdelas a consacré plusieurs ouvrages à ses ascendants embarqués dans les conflits du XX e siècle. A l’occasion de la commémoration de la Der des der, il ajoute des images aux écrits.

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/departement/haute-vienne/limoges/2014/04/02/percer-la-chair-une-exposition-memorielle-de-laurent-bourdelas_1945582.html

Le CRL (Centre régional du Livre en Limousin) annonce les Rencontres littéraires et artistiques 2014.

image_accueil_haut

Et si nous attendions un signe  qui nous permette d’être sûr  que nous jouions désormais dans la cour des  grands, et bien nous l’avons.

Comme chaque année, le CRL recense et publie sous la forme d’un agenda les manifestations littéraires et salons du livre en Limousin (auxquels sont associés les festivals du conte).
Parmi les prochaines manifestations recensées :

• Les 21 et 22 novembre 2014, Centre commercial de Corgnac, à Limoges (87) :
« Salon Livres et toiles ».
Thème : Rencontres interrégionales d’auteurs et d’artistes.
Organisateur : Association Magdala.
Contact : Christian Boineau, 05 55 77 69 87, courriersalon.chb@gmx.fr.
https://livresettoiles.wordpress.com/

http://www.crl-limousin.org/site_crl/dossier_salons/calendrier_salons.html

Une page Facebook pour les rencontres de Limoges Corgnac.

Les rencontres littéraires et artistiques de Limoges Corgnac disposent mainteant  d’une  page Facebook                                                                                                               https://www.facebook.com/salonlivresettoiles.limoges?fref=ts

Ami  auteurs et artistes, pour pouvoir partager avec elle  vos différentes mises en ligne, demandez  à être   » son ami ».

Avant première de Jacques-René Fournier des Rencontres 2013: « Un berceau en or »

Un berceau en or

         Dans notre société bien pensante, seule l’obtention de nouveaux droits, gagnés après des luttes homériques, compte désormais. Tous les devoirs, passés sous silence, se trouvent aujourd’hui confinés dans un seul terme se substituant aux… antiques notions d’honnêteté et de franchise.

Ce mot magique pour prévenir tous les maux s’appelle : la transparence.

Rappelons sa définition :

« Au fig. 1 – Qualité d’une personne dont les pen-sées et les sentiments sont faciles à comprendre, à devi-ner. 2 – Qualité d’une institution qui informe complète-ment sur son fonctionnement, ses pratiques. 3 – Qualité de ce qui est facilement compréhensible, intelligible. »

Ai-je toujours montré cette qualité ? Certainement pas. Moi aussi j’ai ma « part d’ombre » car il m’est arrivé de mentir. Et les yeux dans les yeux. Par exemple, je confesse humblement que je n’ai pas dit la vérité sur mes origines.

Contrairement à ce que j’ai toujours soutenu, je suis né riche dans un milieu plus que bourgeois, où régnait l’opulence. Pourquoi ai-je caché la vérité si longtemps ? Tout simplement parce que j’étais folle-ment heureux de me mentir à moi-même pour me convaincre, comme l’écrasante majorité de mes semblables, que j’avais dû m’accrocher pour m’insérer dans la société de consommation…

Je dois donc, si je veux mon Père obtenir votre pardon afin de pouvoir gagner le Paradis, me confesser, et naturellement en toute transparence :

Mon Père, je m’accuse d’avoir caché être né dans l’immense château de la Feuillardière, alors que mon papa détenait la plus importante banque de la région ce qui correspondait, à l’époque, à l’une des cinq plus grosses fortunes de France.

Les deux gouvernantes et la nurse qui se sont penchées sur mon berceau, auréolé de guirlandes en fines lamelles de métal précieux, ont juré de me prêter toute leur vie allégeance et d’abord de donner suite à tous mes caprices d’enfant…

Mon Père, je m’accuse aussi d’avoir omis de déclarer que ma maman, Evelyne Marie Louise Hortense de la Taillanderie, provenait d’une longue lignée de la noblesse, la plus illustre, ayant fort justement échappé à la purge de la Révolution Française.

Détenant à ce moment-là d’immenses biens dans toutes les contrées du Royaume, sa famille, en dehors je dois avouer de toute transparence, a pu génération après génération, se jouer des règles de transmission du patrimoine. Ma vénérable mère s’est donc trouvée, en toute « légalité », à la tête d’une fortune colossale.

Pourtant, actuellement, elle n’est redevable d’aucun impôt sur la fortune, tous ses châteaux – autant que de députés – se trouvant soigneusement « conservés » au titre des Monuments Historiques.

Enfin mon Père, je m’accuse d’avoir, dans mon enfance et mon adolescence, joui sans retenue et sans entrave de cette immense manne familiale, dont on m’a dit, pour ne pas me culpabiliser, qu’il s’agissait d’un don du Ciel

Aussi suis-je prêt, après cette confession dans la plus totale transparence, à réciter tous les Pater et tous les Ave que vous voudrez bien m’infliger afin d’accomplir ma pénitence.

Soulagé, je vous promets, après votre absolution, qu’à l’avenir, je ne mentirai plus quand on me demandera comment je fais pour mener, toujours, un tel train de vie.

Mais j’écris, j’écris et je ne vois pas l’heure passer. Il est minuit et 20 minutes. Tiens c’est vrai nous sommes aujourd’hui le 1er avril. Alors, vous avez compris ?

Balivernes ce désir de transparence. Balivernes ces origines dorées ! Balivernes mes besoins de confes-sion ! Quoique ! Quand même, j’aurais bien aimé me trouver dans une telle situation, pour voir comment on se comporte quand on est pourri de fric.

Pourtant, vous en êtes bien d’accord ?, si je continue à dire :

– je suis né dans une famille très modeste,

– mais j’ai eu quand même une enfance heureuse,

– les richesses du foyer où j’ai grandi avaient pour noms l’amour, l’éducation, le sens de l’effort, le respect des autres,

– taratata, taratata…

Vous me croyez ? Voire !

De nos jours ce schéma idyllique est dépassé, n’a-t-il d’ailleurs jamais existé ? Et puis ce n’est pas porteur comme thème. Il vaut mieux exhiber un bristol sur lequel en bonne place apparaît :

« Ancien détenu de la Centrale de… »

L’opinion peut alors apprécier et dire : « Il a purgé sa peine. C’est de l’histoire ancienne. Il peut donc être réélu maintenant ! »

Car cette époque où il fallait, pour entrer dans la Fonction Publique, présenter un casier judiciaire vierge est révolue. Autres temps, autres mœurs !

Mais voilà que je radote. C’est vrai, je ne vais pas très fort. Par moments ma raison vacille, l’âge est là maintenant, il est temps de passer la main. Alors j’en-tends des voix qui me conseillent :

Dégage pauvre vieux !

Jacques René Fournier

(Extrait d’un futur livre « Le mérite ou l’ombre…)

 

Ils étaient aux « Rencontres » 2013 ; Retrouvez les à « Lire à Limoges 2014 »

DE LIANCOURT Elaine Black Out

JANICOT DEMAISON Martine V Page & Plume

LI Eva Black Out

ROSSI LAGORCE Régine VSD Maïade

SOBIENIAK Chantal VSD Maïade

TRECH Gérard VSD Arts Sciences et Lettres

http://www.ville-limoges.fr/images/stories/pdf/actualites/lal/2014/lg.pdf

Annonce des Rencontres littéraires et artistiques de Limoges Corgnac les 21 et 22 Novembre 2014.

Annonce mise en ligne sur la page facebook d’Alain Texier.

V / Au service de la médiation culturelle . ll n’est jamais trop tôt pour diffuser les bonnes nouvelles. Aussi bien Alain Texier, présisident de Magdala , association support des Rencontres de Limoges Corgnac, a le plaisir de vous communiquer les deux liens qui vous permettront d’être tenu au courant des préparatifs des prochaines Rencontres.

BLOG. https://livresettoiles.wordpress.com/                                                                     PAGE FACEBOOK https://www.facebook.com/salonlivresettoiles.limoges?fref=ts